Chorale ZAP' L D'AIR

Chorale ZAP' L D'AIR

Nicole Louvier: la poésie au service de la chanson


NICOLE LOUVIER
(1933-2003)



    

Comme une image d'Épinal Nicole Louvier évoque la silhouette gracile d'un petit page ou d'un Gavroche, en jupons et armé d'une guitare. 1953 est l'année de sa découverte avec un premier disque préfacé par Maurice Chevalier qui croyait en elle. Auteure, compositrice et chanteuse elle est l'une des premières femmes à s'accompagner de sa guitare sur scène. Elle est le modèle de la génération suivante avec Anne Sylvestre ou Barbara, chez qui elle se retrouve et qu'elle encouragera plus tard.

    

Nicole Louvier est née en 1933 au sein d'une famille juive polonaise réfugiée en France, et qui la placera chez des paysans bretons pendant la guerre. Précoce, elle écrit très tôt des textes poétiques qui attireront l'attention d'un éditeur . Il lui demandera de les mettre en musique. Heureusement pour lui la voix chantée de Nicole est très agréable avec un timbre particulier et très reconnaissable. Sa diction parfaite achève de nous donner l'impression d'écouter un petit joyau poétique. Après ce premier album en 1953, Nicole Louvier est engagée dans plusieurs cabarets où elle se produit sur scène et toujours avec sa guitare.

   

Nicole Louvier a un style poétique qui touche souvent au symbolisme. Son talent s'exprime aussi dans des romans et des recueils de poésies qu'elle publiera par la suite. Son premier roman "Qui qu'en grogne" lui vaut un scandale parce-qu'elle ose évoquer les doux émois de 2 jeunes filles entre elles. Le suivant, intitulé "Les marchands", finit de la marginaliser avec l'histoire de sa très naïve héroïne perdue dans les méandres du monde artistique. Cette vision naturaliste du "show biz" n'était évidemment pas du goût de tout le monde. Sa carrière de productrice à Radio France ne suffira pas à calmer le jeu, elle décide alors de tout quitter pour vivre dans un kibboutz en Israël. Dès lors son temps sera partagé entre son nouveau pays d'adoption et la France. Décédée en 2003 Nicole Louvier est inhumée au cimetière Montparnasse.

   

Nicole Louvier a été comparée à Radiguet et à Sagan pour sa précocité et sa maturité littéraires. Ses textes, magnifiques, sont à redécouvrir. Elle a tenté l'évocation des amours saphiques mais la société n'était pas encore prête à accepter une telle liberté poétique chez une toute jeune fille. Son répertoire a intéressé certains artistes de l'époque qui y puiseront plusieurs chansons comme Jean-Claude Pascal, Lucienne Delyle, Rosalie Dubois et même Marlène Dietrich.



Vidéos



01/10/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres