Chorale ZAP' L D'AIR

Chorale ZAP' L D'AIR

Le ciné à papa: Hellzapoppin



 HELLZAPOPPIN

 1941

Comédie américaine de Henry C. Potter, avec Ole Olson, Chic Johnson et Martha Raye

Synopsis:

Au cours d'un tournage, le réalisateur interrompt les prises de vues, car le film n'a pas de sens. Il lui manque une histoire d'amour. Jeff, le scénariste, se met au travail et laisse alors libre cours à son imagination.
Parallèlement, Ole et Chic, les vedettes de la revue Hellzapoppin, font tout leur possible pour saboter un spectacle pour lequel le régisseur cherche un commanditaire.

En 1914, le rondelet chic Johnson, ancien pianiste de saloon, et le maigrelet Ole Olson créèrent un duo comique loufoque et survolté très populaire aux Etats-Unis, dont la meilleure expression fut la revue Hellzapoppin, à Broadway de 1938 à 1941. Lorsque ce spectacle fut adapté au cinéma, les deux compères avaient déjà tourné cinq comédies ensemble. 

Ce film est le modèle absolu de tous les films comiques du genre absurde comme "Y'a t-il un pilote dans l'avion?", "Top secret" etc... En France, après guerre, Robert Dhéry tenta de faire une comédie similaire avec "les Belles Bacchantes" et sa troupe des Branquignols. "Hellzapoppin" est un mélange détonnant de chansons et de numéros de music-hall loufoques mené tambour battant par la chanteuse et actrice Martha Raye dont les mimiques sont irrésistibles de drôlerie. Pierre Dac a écrit conjointement avec Fernand Rauzena les dialogues français du film, c'est dire l'importance de cette comédie pour le roi français de l'absurde!

Ici vous trouverez un extrait musical et dansant assez ébouriffant tant au niveau de la forme que du fond; en effet ces noirs américains qui dansent et jouent de la musique comme des possédés sont isolés dans cette scène et ne sont jamais en présence de blancs, bien entendu leur statut social est celui du domestique. Ils dansent et font de la musique en toute clandestinité en l'absence du maître. Les valeurs raciales de l'amérique sont encore loin du discours de Luther King. La scène suivante balaiera le côté "sauvage" de cette scène musicale par un duo de jeunes amoureux blancs.



Cliquez sur l'affiche








13/11/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres