Chorale ZAP' L D'AIR

Chorale ZAP' L D'AIR

TV réalité et chant - 1



* TV réalité et chant*

Votre dévoué Merlin s'est penché sur le cas de la TV réalité liée au chant. Les émissions TV sont nombreuses et pour la plupart internationales par le biais des franchises qui conservent le concept du programme à 100% ou presque (y compris les décors et l'attitude type des animateurs). L'aspect TV réalité réside dans les portraits et les interviews des candidats qui exploitent avec voyeurisme et complaisance (musique larmoyante) le moindre petit détail pour résumer une personnalité (deuil, complexe, handicap etc ...). C'est un leitmotiv au fil des épisodes jusqu'à l'élimination (ou non) de l'apprenti-chanteur. Dans ce genre de programme télévisé tout est calibré, surveillé, normatif et scénarisé. En contrepoids de cette organisation bien huilée le concept puise sa force directement dans la source des anonymes et de leurs toutes premières réactions, brutes et imprévisibles, en direct et en public. Cette part d'incertitude ne vaut que pour la première émission car les impératifs du programme TV (l'audience et le politiquement correct) auront vite fait de polir dès la 2° séance tous les angles des talents rebelles voire de les ridiculiser avec l'imparable triade médiatique: relooking / chorégraphie / mise en scène.

 

Parmi les candidats il y a beaucoup d'enfants et d'adolescents qui se présentent sur scène sans la moindre appréhension ou presque. Leur génération baigne depuis toujours dans cet univers médiatique au point de trouver presque normal de s'exposer en public pour se montrer grâce à un don particulier ou non. Les vidéos ci-dessous démontrent, s'il en faut, que le talent n'a pas d'âge, peut-être de plus en plus précoce et souvent calqué sur les adultes. Certains cependant échappent encore au monde des images et restent des enfants et des adolescents exempt de modèle, et c'est heureux!

- 1° partie  -

 

Les enfants et les adolescents

 

1/ Chenle Zhong est un petit garçon chinois de 9 ans. Il chante "Memory" de la comédie musicale "cats". Son anglais est impeccable et outre son minois de bambin c'est bien sûr sa voix pure d'une justesse incroyable qui frappe avant toute chose.

 

2/ Zara est suédoise, elle a 10 ans et se présente pour chanter. Elle interprète "Greatest love of all" que Georges Benson et Whitney Houston ont déjà chantés. Un tel contrôle de la voix avec une telle puissance laisse augurer la promesse d'un grand talent à éclore.

 

3/ La jeune britannique Hollie Steele a 10 ans et l'apparence d'une ballerine. Elle commence alors à danser malgré les moues d'un juré allergique aux tutus. Sans ce soucier des gestes blasés de ce dernier elle le surprend alors en chantant une chanson de la comédie musicale "My fair Lady": "I could have danced all night" avec un final sur un ton lyrique. Le juré grognon s'incline alors devant l'évidence du talent vocal très mature de Hollie.

 

4/ Wun Sen est une jeune thaïlandaise de 10 ans. Elle chante une chanson en anglais, sans problème, avec une présence scénique assez incroyable. Sa voix s'affirme au fil des notes et de plus en plus puissante, mais à forcer de trop ces dernières en pâtissent quelque peu sur la fin. Néanmoins la prestation de Wun Sen a été justement remarquée avec l'étonnement général d'un juré au sujet de la précocité des talents.

 

5/ Voici Uudamu, un jeune Mongol de 12 ans, vêtu de son magnifique costume traditionnel, qui a ému toute la Chine en chantant une chanson de son pays: "La mère dans le rêve". La chanson est certes émouvante et superbement interprétée mais c'est la vie du jeune garçon qui a bouleversé le jury et les spectateurs. Quand l'un des jurés lui demande où est sa mère il répond "au paradis". En effet, Uudamu chante pour sa mère morte des suites d'un accident alors qu'il avait 8 ans, son père, lui, est mort d'un autre accident peu après. Uudamu est originaire de Hulunbel qui est la région des vastes plaines de Mongolie. Son rêve serait d'inventer une encre dont une seule goutte aurait le pouvoir de teindre en vert le monde entier, du vert des plaines de son pays. La chanson est l'appel d'un fils à sa mère dans un rêve qui lui demande de l'attendre pour la rejoindre.

 

6/ Ronan Parke est britannique, il a 12 ans. Il chante la chanson de Nina Simone "Feelin' good". Nerveux avant d'entrer en scène il a balayé toutes ses incertitudes pour montrer ce qu'il sait faire. Doté d'une voix claire, puissante et juste Ronan deviendra outre-Manche une véritable coqueluche. Il finira à la deuxième position du concours. Par la suite il a signé chez un label connu pour produire un album sorti en mai 2012.

 

7/ Australien, Jack Vidgen est le gagnant de son émission. Il a 14 ans et chante une chanson de Whistney Houston "I have nothing" qui est prétendue être un Everest à gravir pour toute chanteuse à voix. D'ailleurs l'un des jurés lui demande s'il est fou ou terriblement mauvais et après réflexion sûrement les deux. Sa prestation lui vaudra les louanges des jurés et un baiser d'admiration de l'un deux. À noter tout de même pour ceux qui n'aurait pas l'oreille - et pour ceux qui voudrait ergoter - que Jack Vidgen chante du nez...!

 

8/ Les britanniques Charlotte et Jonathan, 16 et 17 ans, se présentent sur scène pour chanter en duo. Manifestement Jonathan intrigue le public et le jury avec un physique obèse qui le rend extrêmement timide. Comme si son allure physique excluait toute qualité vocale ces derniers restent dubitatifs devant l'association des deux adolescents. Après des premières notes anticipées Jonathan fait entendre une superbe voix de ténor alliée à celle plus pop de Charlotte qui s'accordent parfaitement. Le résultat est positif et ils rempileront ensemble pour une autre session télévisée.



9/ Liam Burrows est aussi australien et il a 17 ans. Son truc à lui c'est le jazz qu'il chante depuis 4 ans. Franck Sinatra reste sa référence. Liam chante justement l'un de ses standards: "I've got you under my skin" autrement dit "Je t'ai dans la peau". Son timbre de voix affirmé et clair, la maîtrise du rythme, sa présence font de lui un crooner en herbe qui a toutes les chances de devenir un très bon interprète et pourquoi pas déloger les Michael Bublé, Peter Cincotti et autres Harry Connick Jr qui gravitent autour de la planète du Jazz vocal.

 

10/ Le choeur gallois de garçons "Only boys aloud" (14-19 ans) s'est fait remarqué lors de sa première prestation avec une chanson galloise (et donc en gallois). Cette formation chorale est celle d'un collège de garçons dont le chef de choeur tient à faire perdurer la tradition galloise des choeurs masculins. Elle comprend des solistes et un nombre impressionnant de chanteurs qui font sa force sur scène. Le succès de la chorale - avec un répertoire un peu moins spécifique  -  ne se démentira jamais au fil des émissions.

 

Bonus:

11/ Chooka ne chante pas mais on peut lui faire une place ici. Il a 16 ans et vit en Australie dans la ferme familiale où il travaille avec des moutons qui semblent seuls y trouver leur bonheur. Pas de pub et pas de télévision, autrement dit un bagne pour tout adolescent. Physiquement déjà mature, Chooka étonne par sa nonchalance à la John Wayne. Il ne chante pas mais joue du piano électrique. Cet instrument et sa musique représentent un autre monde dans le désert qu'il habite. Chooka est surprenant à plus d'un titre surtout quand on sait que c'est un pur autodidacte. Aucune leçon de piano ni solfège! L'un des jurés dira de lui qu'il est un "freak" (le monstre de foire) tant il est monstrueusement surdoué. Maintenant il ne vous reste plus qu'à écouter ce qu'il sait faire. Et il continuera avec brio pendant les émissions suivantes. Vous trouverez un site internet à son nom qui diffuse ses créations.

 

 



26/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres