Chorale ZAP' L D'AIR

Chorale ZAP' L D'AIR

Hymne à la nuit

 

"Hymne à la nuit"

Musique de

Arrangement musical de Joseph Noyon

Texte de Edouard Sciortino

 

L' "Hymne à la nuit" date du 20° siècle.

C'est un arrangement pour 4 voix (ou harmonisation) de Joseph Noyon sur une musique du compositeur du 18° siècle, Jean-Philippe Rameau, d'après le duo des prêtresses de Diane (acte 1 - scène 3) tiré de son opéra-tragédie "Hyppolite et Aricie" (1773). Les paroles de cet arrangement sont de Edouard Sciortino. Il est à noter qu'il existe d'autres textes; certains religieux, d'autres poétiques (vidéo ci-dessous).

 

Voici le texte original du duo des prêtresses de Diane:

 

"Rendons un éternel hommage
A la divinité qui règne sur nos coeurs.
Mais pour mériter ses faveurs
N'offrons à ses autels que des coeurs sans partage"

 

 

   

Jean-Philippe Rameau

1683-1784

 

"Hyppolite et Aricie" assura la célébrité de Rameau alors même qu'il suscita une querelle entre Lullystes et Ramistes. Les partisans de Lully jugèrent cette musique trop savante et trop dramatique tandis que les "fans" de Rameau adoraient cette révolution musicale, avec laquelle il fallait désormais compter. L'oeuvre connu beaucoup de succès du vivant de Rameau et fut remise au goût du jour en 1908 grâce à l'influence de la Schola Cantorum qui faisait la promotion de la musique française. Les oeuvres de Rameau sont régulièrement représentées avec des mises en scènes parfois innovantes (ex:"Platée" - Pelly /Minkowski - 2002).

 

 

Cliquez sur la Nuit Incarnée

pour télécharger le texte du chant

 

 

   

  Joseph Noyon

  1888-1962

 

Originaire de Cherbourg Joseph Noyon a commencé a jouer de l'orgue dans sa ville puis, avec son amour de la musique religieuse, il fut à plusieurs reprise maître de chapelle aux orgues de St Cloud et d'Auteuil puis accompagnateur des chanteurs de la Sainte Chapelle, chef des choeurs de la Radiodiffusion Française et enfin durant 12 ans maître de chapelle de St Honoré d'Eylau. Sa formation musicale n'a jamais cédé aux sirènes des diverses écoles musicales, nouvelles et révolutionnaires, qui ont jalonné tout le 20° siècle. Noyon est resté dans la lignée classique de la musique française: simplicité de la ligne mélodique ornée par la science du contrepoint, des nuances. Passionné par la musique religieuse Noyon a composé des messes, un Requiem toujours inédit, des motets, des Noëls, des hymnes et des cantates pour lesquels il a démontré toute sa science de l'harmonsation chorale. Il a également écrit des compositions pour piano et orgue, hautbois, cordes, quatuor à vents, quintette à cordes, violoncelle, orchestre...

 

 

Vidéos

 

1/ Extrait de l'opéra "Hyppolite et Aricie": duo des prêtresses de Diane, base de l'arrangement musical pour créer l' "Hymne à la nuit".

 

2/ BO du film "Les Choristes" qui a redonné une nouvel élan à l'engouement des chorales déjà amorcé dans les années 90, notamment grâce à la musique originale du compositeur Bruno Coulais ( Microcosmos) et à cette reprise remise au goût du jour.

 

3/ L' "Hymne à la nuit" sur un poème de Paul Gravollet par un duo québecois de Saguenay: Guy Gingras et Carl Tremblay.

 

4/ L' "Hymne à la nuit" par une vielle à roue: Hurdy Gurdy.

 

 

 

 

 

 

 




27/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres