Chorale ZAP' L D'AIR

Chorale ZAP' L D'AIR

Danza, danza fanciulla gentile

 

 

"Danza, danza ..." est attribuée à Francesco Durante, un compositeur italien de musique baroque. C'est l'une de ses chansons collectées au 19° siècle  et publiées par des éditeurs dans un recueil d'anthologies d'autres chansons italiennes sous le titre "Arie antiche".  

 

Francesco Durante était un fin pédagogue attachés aux exercices de solfège et de chant. Les accompagnements ne requéraient donc pas de mots pour les airs composés. C'est au 19° siècle qu'on ajouta le texte d'un poète anonyme. 

 

"Danza, danza ..." est une invitation sensuelle à la danse pour une jeune fille que l'on prie d'être à l'écoute du bruit des vagues et du souffle amusé de la brise qui s'adresse voluptueusement à son coeur.  

 

  

 

  

 

Traduction française: "Danza, danza fanciulla gentile" 

Danse, danse, fillette  sur ma chanson,  

danse, danse gentille fillette, sur ma chanson.  

Tourne, légère et aérienne au son, au son des vagues de la mer.  

Écoute le bruit aimable de l'aurore espiègle qui parle au coeur  

sur un ton langoureux  et qui invite à danser sans répit, sans répit qui invite à danser.  

Danse, danse, gentille fillette sur ma chanson. 

 

 

 

 

Francesco Durante est né en 1634 en Campanie. Il est le 7° enfant sur 11 d'une famille musicienne. Il quitte sa région à la mort de son père afin de poursuivre ses études à Naples où son oncle dirige le conservatoire de San Onofrio. Il y enseigne la musique pendant quelques temps puis on lui confie la charge de maître de musique du conservatoire Poveri di Gesù Cristo où il officie à peu près 10 ans. Ensuite Durante prend la relève du célèbre compositeur Porpora à la tête du plus ancien conservatoire de Naples, Santa Maria di Loreto, et auquel il insuffle un renouveau. Il est demandé à nouveau à San Onofrio comme Primo Maestro. Jusqu'à sa mort il cumulera les 2 charges auprès des 2 conservatoires. Francesco Durante a produit un grand nombre d'ouvrages de tous styles musicaux - excepté l'opéra alors que Naples en était alors le foyer européen. Ses oeuvres principales sont toutefois plus volontiers tournées vers la musique religieuse et vocale où l'on remarque un attachement à la ligne mélodique avec une grande maîtrise du contrepoint. Durante meurt à Naples en 1755 et selon la rumeur suite à une indigestion de melons. De son vivant Durante était très apprécié par ses élèves pour son grand talent de pédagogue. On compte parmi eux Pergolesi, Paisiello, Jommelli, Piccinni ...  

 

 


VIDEOS 

1/ "Danza, danza ..." par la mezzo soprano américaine: Joyce di Donato 

2/ "Danza, danza ..." par le ténor italien: Carlo Bergonzi 

3/ "Danza, danza ..." par un garçonnet: Pablo Rubin-Jurado 

4/ "Danza, danza..." par le choeur américain: Stoney Creek Men's Choir 

5/ "Danza, danza ...": version piano 

 

 

 

 

 

 

 



08/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres